• Julien

    Message aux abonnés :

    Le créateur et animateur des éditions du phare du cousseix, Julien Bosc,
    a tiré sa révérence le 23 septembre
    dernier. Aussi les abonnés comprendront-ils que le programme de parution est suspendu. Autant que possible,  les commandes seront honorées,
    merci de votre compréhension.


    * *

     

     

    C'est avec une grande tristesse que Poezibao publie ces mots de Tristan Hordé et Jacques Lèbre
     

    Julein BoscJulien Bosc (1964-2018) est brutalement décédé à la fin de la semaine dernière. Devenu spécialiste de l’art Lobi du Burkina Faso, il avait aménagé un espace consacré à la sculpture Lobi au Musée du Quai Branly.  Installé dans la Creuse, il y a fondé en 2013 les éditions le phare du cousseix, du nom du village où il vivait. Il a édité, entre autres, des plaquettes de Françoise Clédat, Fabienne Courtade, Paul de Roux, Erwann Rougé, Ludovic Degroote, Franck Guyon, Antoine Emaz, Édith de la Héronnière, Étienne Faure, Jacques Josse… Poète, il a publié ces dernières années De la poussière sur vos cils (2015), Le Corps de la langue (2016), La Coupée (2017), Le Verso des miroirs (2018). C’est un homme de culture, généreux et attentif, qui disparaît.

    Jacques Lèbre et Tristan Hordé (26 septembre 2018)
    sur le site poézibao

     

    On peut lire, entendre, voir aussi  :

    Julien Bosc, par André Bernold (sept. 2018)

    Sur le mode mineur, douce et impérieuse, la voix trop rare du poète Julien Bosc (2015)

    Poésie et anatomie (émission de France Culture, 2017)